«

»

Déc 12 2008

Imprimer ce Article

Après le 19 octobre, la mobilisation continue!

Signez et faites signer l’appel à« L’éducation est notre avenir ! »


vendredi 12 décembre 2008

Chers amis,

Nous venons d’apprendre que les parents de 3ème rendent ces jours-ci la fiche d’inscription au brevet, après avoir validé les données pré remplies, nom et adresse du candidat, etc. Nous avons été alertés par certains CDPE sur le fait que cette fiche comporte de nouveau cette année une mention elle aussi pré remplie à« Autorisation de communication de données personnelles sur le résultat de l’examen à  des organismes privés: OUI ».
On ne trouve qu’en bas de page l’information selon laquelle il est possible de corriger les renseignements erronés, dont celui-ci.
Ainsi, les résultats du brevet sont communiqués à  des sociétés commerciales privées qui mettent les résultats à  disposition du public sur des sites payants ou par le biais d’envoi de SMS eux aussi payants. Ils ne sont normalement pas autorisés à  les publier avant les sites des rectorats, mais nous avons pu vérifier par le passé que certains rectorats avaient du mal  à  les publier en même temps…
Le processus est le même pour les résultats aux autres examens, ceux du baccalauréat en particulier.
La a protesté depuis plusieurs années contre ces pratiques et encore tout dernièrement en juillet dernier avec le (voir communiqué joint).

Si les fiches distribuées dans les établissements de votre département sont présentées ainsi, nous vous recommandons d’informer les parents d’élèves de troisième des conséquences de cette mention pré remplie et de barrer le « OUI » pour le remplacer par un NON ou, s’ils l’ont déjà  rendue, de leur proposer d’écrire au rectorat pour signifier leur refus de la transmission de ces données.

Tenez-nous informés.

Bien cordialement,

Jean-Jacques HAZAN,
Président de la


RAPPEL:

Communiqué de presse

3 juillet 2008

Les résultats du bac : et
prêts à  aller devant la justice

La et le exigent l’affichage immédiat des délibérations des jurys du bac.
Des élèves et leurs parents de plusieurs départements les ont alertés sur la publication des résultats du bac qui serait retardée de la décision prise par les jurys pour permettre une publication simultanée de tous les résultats par des sociétés privées.
La CADA (commission d’accès aux documents administratifs) dans sa séance du 7 février 2008 avait été formelle : les élèves ne sauraient attendre quelque délai que ce soit la publication des résultats dès leur proclamation par le jury.
La et le ont décidé, et avaient prévenu le ministère en ce sens l’an dernier, qu’ils assureront la défense des élèves pour le respect de leurs droits, s’il le faut devant la justice.

Lettre de la FCPE n°08 du 21 juillet 2008

image_pdfimage_print

Articles relatifs

Lien Permanent pour cet article : http://cdafal68.org/apres-le-19-octobre-la-mobilisation-continue/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de compléter le Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*